Saignements pendant la grossesse : est-ce grave ?
Postée le 05-06-2024 / 242 Vues

Lorsqu'une femme est enceinte, toute anomalie ou changement corporel peut être source d'inquiétude. L’apparition de saignements vaginaux pendant la grossesse est l'un de ces problèmes qui peuvent provoquer du stress et de l'anxiété chez les futures mamans. Nos gynécologues vous présentent les principales causes de saignements pendant la grossesse et vous conseillent sur les actions à entreprendre si cela vous arrive.

Les saignements pendant la grossesse sont-ils graves ?

La grossesse est une période de grands changements physiologiques pour la femme. Avoir des pertes sanglantes pendant la grossesse peut être effrayant, mais il est important de garder son calme et de chercher des conseils médicaux appropriés.

En effet, les saignements pendant la grossesse ne s ont pas nécessairement un signe de complications graves. Cependant, il est crucial d'identifier leur cause afin de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de la mère et du bébé.

Quelles sont les principales causes de saignement pendant la grossesse ?

Saignement d'implantation

Le saignement d'implantation, également appelé saignement de nidation, est l'un des premiers types de saignement que certaines femmes peuvent rencontrer au début de leur grossesse. Il se produit lorsque l’ovule fécondé s'implante dans la paroi de l'utérus. Le saignement d'implantation est généralement léger et de courte durée. Il peut être accompagné de crampes légères, mais il disparaît souvent de lui-même sans causer de complications. Toutes les femmes n’en font pas l’expérience.

Fausse couche

Malheureusement, dans certains cas, le saignement peut être un signe précoce de fausse couche : c’est une des principales préoccupations des futures mamans. Les saignements dus à une fausse couche peuvent varier en intensité, allant de légèrement plus abondants que les menstruations habituelles à des saignements plus denses et accompagnés de douleurs abdominales. Il est important de consulter immédiatement votre médecin si vous avez des saignements abondants et/ou des douleurs intenses.

Grossesse extra-utérine

Une grossesse extra-utérine se produit lorsque l’ovule fécondé s'implante en dehors de l'utérus, généralement dans une trompe de Fallope. Les saignements dus à une grossesse extra-utérine peuvent être légers à modérés, accompagnés de douleurs abdominales intenses d'un côté. Une grossesse extra-utérine est une situation médicale grave qui nécessite une prise en charge immédiate. Si vous pensez vivre une grossesse extra-utérine, consultez un professionnel de santé dès que possible.

Placenta praevia

Le placenta praevia est une pathologie dans laquelle le placenta s’implante dans la partie inférieure de l'utérus, recouvrant partiellement ou totalement le col de l’utérus. Les saignements liés au placenta praevia surviennent généralement au cours du troisième trimestre de la grossesse. Ils peuvent être indolores et déclenchés par un effort physique, des rapports sexuels ou tout simplement par des mouvements du bébé. Une consultation médicale immédiate est nécessaire en cas de saignements liés au placenta praevia.

Placenta abruptio

Le placenta abruptio ou hématome rétroplacentaire se produit lorsque le placenta se détache de la paroi de l'utérus avant l'accouchement. Les saignements liés au placenta abruptio sont généralement peu abondants et constitués de sang noir, accompagnés de douleurs abdominales brutales et très intenses. Il s'agit d'une urgence médicale qui nécessite une intervention immédiate.

Saignement pendant la grossesse : est-ce grave ? href=https://www.livi.fr/en-bonne-sante/saignement-grossesse/>LIRE PLUS SUR livi.fr

Image d'illustration

Mots clés: #Saignement #Grossesse
Source : Livi.fr
Autres articles