Tentative de coup d’Etat au Soudan: Des dirigeants civils, dont le Premier ministre arrêtés
Postée le 25-10-2021 / 73 Vues

Des membres du gouvernement de transition soudanais et d’autres dirigeants civils ont été arrêtés au milieu des informations faisant état d’une tentative de coup d’État militaire.

Le Premier ministre Abdallah Hamdok fait partie des personnes qui auraient été assignées à résidence par des soldats non identifiés.

Les dirigeants militaires et civils sont en désaccord depuis le renversement du dirigeant de longue date Omar el-Béchir il y a deux ans et la mise en place du gouvernement de transition.

Tentative de coup d'Etat au Soudan: Des dirigeants civils, dont le Premier ministre arrêtés

Un communiqué du ministère de l’Information sur Facebook a déclaré que les détentions avaient été effectuées par des « forces militaires conjointes » et que les personnes arrêtées étaient détenues dans « un lieu tenu secret ».

Les responsables ont déclaré que les détenus sont entre autres le ministre de l’Industrie Ibrahim al-Sheikh, le ministre de l’Information, Hamza Baloul, membre du Conseil souverain au pouvoir, Mohammed al-Fiky Suliman, et Faisal Mohammed Saleh, un conseiller médiatique du Premier ministre Abdalla Hamdok.

Tentative de coup d'Etat au Soudan: Des dirigeants civils, dont le Premier ministre arrêtés

Des témoins ont déclaré qu’Internet était en panne dans la capitale, Khartoum, tandis que des images sont apparues sur les réseaux sociaux montrant des foules en colère en train de brûler des pneus dans les rues.

L’armée et des paramilitaires ont été déployés dans toute la ville, restreignant la circulation des civils, a déclaré un témoin cité par l’agence de presse Reuters.

L’aéroport de Khartoum est désormais fermé et les vols internationaux sont suspendus.

Le principal groupe pro-démocratie soudanais a appelé ses partisans à résister à tout coup d’État militaire.

Amadou Bailo DIALLO


Source : AFRIKMAG
Autres articles