Lakota : le port du cercueil pour désigner les \"mangeurs d'âmes\" interdits, 53 chefs de village sensibilisés
Postée le 28-02-2024 / 98 Vues

Le port de cercueil pour désigner ‘’les sorciers mangeurs d’âmes’’ étant interdit depuis quelques années dans le département de Lakota, le sous-préfet Mian Karidja a récemment invité les 53 chefs de village de la sous-préfecture à sensibiliser leurs populations contre cette pratique qui tourne parfois à ses règlements de compte violents.

Le département de Lakota a récemment connu une sensibilisation majeure menée par le sous-préfet Mian Karidja. Selon l’AIP qui livre cette information, cette initiative visait à informer les 53 chefs de village de l'interdiction du  alepe-le-port-du-cercueil-tourne-au-drame-et-fait-des-morts>port de cercueil dans le but de désigner les prétendus ‘’sorciers mangeurs d'âmes’’. Cette pratique, en place depuis quelques années, a été identifiée comme source de troubles de l'ordre public et de conflits interpersonnels.

La loi recommande de s’abstenir de porter un cercueil

Lors de la première session du conseil de la sous-préfecture, Mian Karidja a souligné l'importance de dissuader les habitants de la région de recourir à cette pratique. Le sous-préfet a insisté sur le fait que la loi recommande de s'abstenir de porter un cercueil pour rechercher d'éventuels coupables de décès. À la place, il a encouragé la population à utiliser les voies légales, soulignant que la justice est compétente pour traiter les cas de sorcellerie. Lire la suite sur https://www.linfodrome.com/societe/95179-lakota-le-port-du-cercueil-pour-designer-les-mangeurs-d-ames-interdit-53-chefs-de-village-sensibilises

 

Mots clés: #Lakota
Source : LINFODROME
Autres articles