Bouaké : une étudiante portée disparue jeudi dernier, un chauffeur de taxi-moto suspect interpellé
Postée le 25-11-2021 / 68 Vues

Une étudiante est portée disparue depuis le jeudi 18 novembre 2021, apprend KOACI auprès de la Ligue Ivoirienne des Droits des Femmes.

Selon les informations rapportées, il s’agit de Kouakou Amoin Marie-Josée, étudiante en Communication (Licence 2).

Nous apprenons qu’elle vit avec sa famille à Bouaké plus précisément au quartier Broukro après le Terminus. 

Nous sommes le 18 novembre 2021 et il est 19 H 30. Marie-Josée a terminé son travail et il est temps pour elle de rentrer à la maison. Comme d'habitude, elle se fait une fois de plus accompagner par son patron au feu d'Amadone. 

C’est à sa descente de son atelier de collier, qu’elle a emprunté un taxi-moto le jeudi dernier pour regagner son domicile (Broukro) et n’a plus donné de signe de vie jusqu’à ce jour, indique-t-on.

Le lendemain, les investigations menées ont permis à la Gendarmerie d’interpeler le chauffeur de la moto. Ce dernier a été saisi avec des blessures et des morsures récentes sur lui, ce qui paraissait étrange. 

Lors de son interrogatoire, il aurait affirmé ceci : « j'étais presque proche à son domicile quand trois (03) clients m'ont arrêté. Marie-Josée a proposé de descendre et afin que je ne prenne ces derniers. Mais lorsque je démarrais la moto, j'ai aperçu Marie-Josée monter dans un véhicule de marque BMW ». Quant à ses blessures, il aurait confié avoir été agressé par les trois (03) clients qui auraient tenté de lui arracher son engin.

Des avis de recherches ont été déposés aux commissariats. Toutes personnes susceptibles de reconnaitre Marie-Josée peut joindre le commissariat le plus proche ou la Ligue au 07 47 37 95 32 ainsi que sa famille au 07 08 18 17 25.

Donatien Kautcha, Abidjan 

 


Source : KOACI
Autres articles