Taekwondo / Annulation et reprise de l’Assemblée élective: Les maîtres de salle réitèrent leur soutien à Yacé
Postée le 23-06-2022 / 50 Vues

Une actualité fait vibrer le monde taekwondo ivoirien depuis le mois de juin, il s’agit de l’annulation de l’Assemblée générale élective du 30 octobre 2021 et également la reprise des élections. En effet, suite à la décision de justice qui suspend l’élection du 30 octobre 2021, la World taekwondo a instruit l’Union Africaine de taekwondo pour que l’ancien Comité directeur dirigé par Maitre Bamba Cheick Daniel soit reconduit dans le but d’organiser les élections sur 3 mois maximum. Face à cette situation, les maitres de taekwondo ont animé une conférence de presse au cours de laquelle une déclaration de soutien à Jean-Marc Yacé a été lue. « Nous, Maitres de Taekwondo, réunis autour d’une pétition de plus de 200 clubs, prenons acte de la décision de la World Taekwondo », a déclaré Maitre N’guessan Odilon, Instructeur national et créateur de Cristal Dragon de Koumassi, au nom des maitres de taekwondo. Les maitres de salle de taekwondo ont toutefois fait part de 5 points afin de résoudre rapidement l’impasse. Le premier point, ils souhaitent « que ces élections se déroulent dans un délai de 15 à 30 jours maximum, vu que les campagnes ont déjà été faites par les candidats et les clubs votants sont connus », a-t-il dit tout en signifiant que les maitres de salle ne souhaitent pas « que la liste des candidats ni celle des clubs soient modifiées ». N’guessan Odilon n’a pas manqué de signifier que les maitres de salle ne veulent pas que les statuts et règlement intérieur soient amendés pendant la période de reprise sans que les clubs aient donné leur accord. Les maitres de stage ont, par ailleurs, « attiré l’attention du président de République de la situation qui prévaut actuellement au taekwondo. Cette situation, si l’on n’y prend garde, pourrait compromettre dangereusement nos chances de médailles olympiques. »

Au nom de ses collègues, N’guessan Odilon a tenu à préciser que les maitres de salle de taekwondo repartent « au vote pour confirmer » leur vote qui est d’ailleurs leur choix du 30 octobre 2021. « Notre souci est que on veut aller de l’avant. Ils nous ont tellement perdu du temps qu’on veut rapidement passer à l’essentiel » a-t-il dit concernant le délai souhaité. La conférence s’est tenue hier mardi 21 juin à Koumassi. Malgré une forte pluie, les maitres de salle ont répondu massivement à l’appel.

DOHO RODOLPHE CLAVER

Mots clés: #Taekwondo #Jean-Marc Yacé
Source : Le Nouveau Réveil
Autres articles