Barça : le message fort d’Antoine Griezmann à Ronald Koeman
Postée le 16-10-2020 / 76 Vues

Après avoir inscrit l’un des deux buts qui ont permis à la France de sortir vainqueur lors du match qui l’opposait à la Croatie, Antoine Griezmann a retrouvé quelque peu le sourire, alors qu’au sein de son club le FC Barcelone, il n’arrive presque pas à trouver le chemin des buts au regard de son positionnement.

En inscrivant le premier but contre la Croatie, Antoine Griezman a profité de cette occasion pour envoyer un message à son entraineur au Barça Ronald Koeman. Au micro de TF1, le champion du monde a indirectement taclé le technicien hollandais du club catalan:

« Match compliqué, pas très beau à voir, pas très beau à jour non plus. Le terrain gras, un adversaire qui voulait nous battre. On a su souffrir et le plus important c’est de gagner. J’en ai de plus beaux (des buts marqués en bleu). Elle m’est venue, j’ai essayé de bien la rabattre, si elle partait en tribune, c’était pareil. Ça fait du bien, le coach sait où me mettre, je profite de la confiance du coach et de mes coéquipiers ».

Une manière indirecte de dire qu’en sélection nationale, son entraineur Didier Deschamps sait où le positionner contrairement à Koeman qui ne le fait pas.

Pourtant à son arrivée sur le banc de touche du Barça, Ronald Koeman avait été invité à se prononcer sur le malaise autour d’Antoine Griezmann, qui sortait d’une première saison compliquée en Catalogne. Le technicien néerlandais avait tenu un discours optimiste, assurant qu’il souhaitait faire jouer le Français à son vrai poste.

Malheureusement, tel n’a pas été le cas jusqu’ici au Barça. Griezmann est souvent cantonné au rôle d’ailier droit de l’attaque blaugrana. Ce qui l’empêche de montrer tout son potentiel à ce poste. Pourtant en équipe de France, lors du match contre la Croatie, Griezmann étant dans un rôle plus axial avait été bien meilleur. Il était libre de ses mouvements, pouvant ainsi prendre le jeu en main.

                                                                                                    Oscar MBENA


Source : AFRIKMAG
Autres articles