Une sieste est bénéfique pour le cerveau, selon des chercheurs !
Postée le 10-06-2024 / 204 Vues

Selon des chercheurs de l'University College London, trouver régulièrement le temps de faire une petite sieste est bon pour le cerveau et permet de le garder plus gros plus longtemps.

L'équipe a montré que le cerveau des adeptes de la sieste était plus volumineux de 15 centimètres cubes, ce qui équivaut à retarder le vieillissement de trois à six ans.

Les scientifiques recommandent toutefois de limiter les siestes à moins d'une demi-heure.

Mais ils ont ajouté qu'il était difficile de dormir pendant la journée dans de nombreuses tâches, la culture du travail étant souvent défavorable à cette pratique.

Nous suggérons que tout le monde pourrait potentiellement bénéficier des bienfaits de la sieste, a déclaré le Dr Victoria Garfield. Elle a qualifié ces résultats de tout à fait nouveaux et passionnants.

Il a été démontré que la sieste est essentielle au développement des bébés, qu'elle devient moins fréquente avec l'âge et qu'elle connaît un regain de popularité après la retraite, 27 % des personnes de plus de 65 ans déclarant faire une sieste pendant la journée.

Le Dr Garfield estime que le conseil de faire une sieste est quelque chose d'assez facile à faire par rapport à la perte de poids ou à l'exercice physique qui sont difficiles pour beaucoup de gens.

Le cerveau rétrécit naturellement avec l'âge, mais la question de savoir si les siestes peuvent contribuer à prévenir des maladies telles que la maladie d'Alzheimer doit encore faire l'objet de recherches supplémentaires.

La santé générale du cerveau est importante pour la protection contre la démence, et cette condition est liée à un sommeil perturbé.

Les chercheurs suggèrent qu'un mauvais sommeil endommage le cerveau au fil du temps en provoquant des inflammations et en affectant les connexions entre les cellules cérébrales.

La sieste régulière pourrait donc protéger contre la neurodégénérescence en compensant le manque de sommeil, a déclaré la chercheuse Valentina Paz.

Cependant, le Dr Garfield n'est pas près de trouver un endroit confortable pour roupiller au travail et préfère d'autres façons de prendre soin de son cerveau.

“Honnêtement, je préférerais passer 30 minutes à faire de l'exercice plutôt qu'une sieste, et je vais probablement essayer de recommander à ma mère de le faire”. LIRE PLUS SUR BBC

Source : BBC.COM
Autres articles