Comment savoir si on fait une grossesse extra utérine ?
Postée le 25-05-2023 / 347 Vues

[…] Caractérisée par le développement d’un fœtus en dehors de la cavité de l’utérus, la grossesse extra-utérine est un phénomène qu’il faut diagnostiquer et traiter très rapidement pour éviter de mettre la vie de la femme en danger. Qu'est-ce que la grossesse extra-utérine ou GEU ? Quels sont les symptômes d'une grossesse extra-utérine ? Quel traitement en cas de grossesse extra-utérine ?

Qu'est-ce que la grossesse extra-utérine (GEU) ?

Comme son nom l’indique, une grossesse extra-utérine (souvent abrégé par « GEU ») est une grossesse qui s’implante en dehors de la cavité de l’utérus. En temps normal, la nidation de l’œuf fécondé a lieu dans l'endomètre tapissant la cavité utérine (muqueuse de l’utérus), ce qui n’est pas le cas avec le phénomène de grossesse extra-utérine.

=font-size: 15px;>Dans la majorité des cas de grossesses extra-utérines (95 %), l’œuf fécondé s’implante dans une trompe utérine (trompe de Fallope). Cependant, il peut arriver que celui-ci s’implante sur un ovaire, dans la cavité abdominale ou encore dans le col de l'utérus.

Quels sont les symptômes d'une grossesse extra-utérine ?

La difficulté avec une grossesse extra-utérine est que les symptômes peuvent s’apparenter à des signes déjà rencontrés au quotidien par les femmes, notamment à différentes phases de leur cycle menstruel.

En effet, on peut énumérer plusieurs symptômes peu spécifiques pour une GEU :

- Retard de règles : comme toute grossesse (hors déni de grossesse), une nidation va de pair avec un retard de règles, bien que l’œuf fécondé ne se soit pas implanté dans l’endomètre. Néanmoins, un retard de règles n’est pas systématique dans le cas d’une GEU ;

- Saignements vaginaux de couleur noire : bien qu’ils soient peu abondants, ces saignements sont différents des menstruations habituelles de la femme et ne doivent pas être confondus avec celles-ci ;

- Douleurs asymétriques dans le bas-ventre : ce symptôme n’est pas systématique, mais peut être caractéristique d’une grossesse extra-utérine. Du fait de l’implantation de l’œuf fécondé dans une trompe utérine, vous pouvez ressentir des douleurs sourdes d’un seul côté dans le bas de l’abdomen.

Ces symptômes courants peuvent ainsi empêcher la détection précoce d’une grossesse extra-utérine tant ceux-ci paraissent anodins pour une majorité de femmes.

Cependant, en cas de non prise en charge rapide, la trompe utérine dans laquelle la nidation a eu lieu peut se rompre. Ceci entraîne alors une hémorragie interne intrapéritonéale, un symptôme qui, lui, est spécifique à une grossesse extra-utérine. Ce symptôme peut survenir entre 6 à 16 semaines après fécondation et entraîne une forte douleur dans le bas de l’abdomen. Lire plus sur info.medadom.com

Source : Info.medadom.com
Autres articles