Quelle est la position sexuelle qui correspond à votre âge ?
Postée le 31-05-2023 / 198 Vues

Il paraît que le sexe, c’est comme le bon vin : il devient meilleur avec les années. Voici le décryptage des positions sexuelles adaptées à chaque âge.

On ne fait pas l'amour à vingt ans comme à 40, ni à 60. D'abord parce que le temps et la pratique nous font rapidement comprendre qu'il n'est pas nécessaire de se contorsionner comme une gymnaste olympique pour prendre du plaisir et qu'au fur et à mesure, la confiance en soi, la douceur et le lâcher prise s'invitent bien souvent sous la couette au coeur de nos ébats.

Sans se lancer dans la mise en application des centaines de positions du Kamasutra, il semblerait malgré tout que certaines soient à privilégier en fonction de son âge. Et de ses envies, ça va sans dire.

Le sexe à 30 ans : on épargne son dos

ize: 15px;>A la trentaine, si le corps est plutôt en forme, le bassin souffre généralement de tension. La faute généralement aux premières grossesses, aux mauvaises positions adoptées au travail et aux douleurs articulaires. C'est même plus précisément le bas du dos qui est malmené.

Certaines positions sexuelles n’ont alors pas l’effet escompté et provoquent parfois une gêne pour certaines femmes. La solution ? Privilégier des positions qui soulagent les tensions sur la colonne comme la levrette. Le fait de s'appuyer sur les mains et les genoux permet de ménager son dos. Autre option toute aussi agréable ? « La position de la cuillère » qui ne demande pas de contorsions particulières pour aucun des deux partenaires. Et puis c'est l'une des positions les plus abordables pour les femmes enceintes*.

Le sexe à 40 ans : entre grandes aventures et ménagement du nerf sciatique

A 40 ans, les femmes ressentent généralement des douleurs - au dos, aux hanches et/ou aux jambes - dues à des nerfs sensibles, des déplacements osseux, des blessures... Le sexe devient donc plus technique. Si les deux préconisées pour la trentaine sont toujours d'actualité, la quarantaine permet toutefois de tester de nouvelles aventures. Ni une ni deux, on se surprend en testant par exemple la position de la Cow Girl inversée.

Pour la mise en place, l'intitulé est plutôt parlant : demandez à votre partenaire de se coucher sur le dos, et asseyez-vous au dessus de lui, votre visage en direction de ses pieds et son dos vers son visage. Logique. A noter que certaines variations existent comme la positon de la balançoire ou la vague déferlante. Lire plus sur marieclaire.fr

Source : Marieclaire.fr
Autres articles