Comment enlever le masque de grossesse ?
Postée le 24-05-2022 / 71 Vues

Bien qu’il soit difficile de s'en débarrasser totalement, le masque de grossesse peut être estompé. L’idéal restant de prévenir son apparition en adoptant les bons réflexes. On fait le point avec le docteur Caroline Defossez-Tribout, dermatologue.

Il est l’un des maux les plus redoutés par les femmes enceintes : le masque de grossesse, appelé scientifiquement mélasma (ou chloasma quand il advient en dehors de la grossesse), est une hyperpigmentation de la peau. Sa manifestation est notamment due aux œstrogènes, hormones sécrétées en quantité importante pendant la grossesse, qui favorisent à leur tour la sécrétion de mélanine. Si vous êtes enceinte et que vous vous exposez au soleil, des taches brunes peuvent donc apparaître au niveau de votre visage, notamment sur le front, au niveau de la paupière inférieure et de la lèvre supérieure, zones les plus souvent atteintes. “Le masque de grossesse peut aussi être lié à certaines contraceptions ou à un terrain génétique : on en retrouve souvent chez des femmes dont la mère ou la grand-mère étaient atteintes. Mais il arrive aussi que des hommes aient un mélasma, détaille le docteur Caroline Defossez-Tribout, dermatologue. En fait, on ne connaît pas très bien son mécanisme exact, du moins on ne connaît pas tout de cette pathologie, ce qui explique pourquoi son traitement est difficile.” En effet, une fois installé, le masque de grossesse est très difficile à faire partir.

Comment enlever le masque de grossesse ?

“Le problème du masque de grossesse, c’est qu’on n’est jamais sûr à 100 % de le traiter pour de bon, explique notre dermatologue. C’est une pathologie vraiment très récidivante.” Toutefois, il existe plusieurs remèdes pour l’estomper le plus possible :

- les crèmes dépigmentantes que l’on peut acheter sans ordonnance en pharmacie, qui sont à mettre tous les jours sur le visage mais dont l’efficacité est, selon elle, “vraiment modérée”.

- les préparations ordonnées par un médecin dermatologue, réalisées sur-mesure par le pharmacien et contenant un produit actif qui s’appelle l’hydroquinone. “C’est l’actif le plus efficace contre l’hyperpigmentation. On le dose de façon plus ou moins importante en fonction du type de peau de la patiente et de la pigmentation présente. On peut là aussi l’appliquer quotidiennement.”

- le peeling dépigmentant : “Ce type de peeling est différent d’une exfoliation, il cible le pigment et ensuite la peau ne pèle pas, n’est pas inflammée comme elle peut l’être avec une desquamation. Si on a recours à un peeling, il faut par ailleurs continuer d’utiliser ses crèmes. C’est un traitement long, qui nécessite d’être vraiment motivée car il faut le refaire tous les ans et on sait que les récidives sont plus ou moins importantes les deux, trois premières années.” LIRE PLUS SUR magicmaman.com

Source : Magicmaman.com
Autres articles