Créol à propose de Annie-France Bamba : « Elle a joué la carte de la maturité, parce que si elle jouait, elle allait croiser la reine-mère »
Postée le 17-09-2021 / 133 Vues

Vitale suite à des commentaires déplacés sur sa manière de chanter, décide de quitter la musique. Buzz ou réalité, pour l’heure elle nous tient encore en haleine. Après son annonce, la chanteuse gabonaise, Créol poste une photo d’elle, avec un filtre qui donne l’effet d’avoir la boule à zéro. Comme légende elle écrit ceci : « Merci Vitale, il faut savoir quitter les choses avant qu’elles ne te quittent… »

Ce qui semble être comme une moquerie est en réalité une façon pour elle de fouetter l’orgueil de sa collègue afin de la relever. C’est plus tard qu’on va le comprendre dans sa vidéo de ce jour. Dans son direct, elle exprimait sa déception du fait que Vitale prenne une telle décision, juste à cause des personnes qui la calomnient. Pour la diva du Gabon, on ne vient pas à la musique à cause de la pitié des autres, mais par passion. Et si de simples commentaires devraient la faire partir alors, il serait préférable pour elle de se reconvertir en coiffeuse, styliste ou encore maquilleuse.

Parlant ainsi, elle prend exemple sur elle-même qui se fait attaquer lors de ce même direct par un internaute qui lui demande ce qu’elle-même chantait de bon. Ou encore l’exemple de Rihanna et Beyonce qui sont connues pour leur performance vocale, mais qui sont toutefois critiquées.

Elle est également revenue sur ce qui s’est passé entre Vitale et Annie Bamba sur le plateau de Peopl’émik. C’est suite au commentaire d’un internaute sous la publication de Vitale. Ce commentaire disait : disait ‘’pourquoi, Annie n’a pas fait ça avec Créol’’.

Comme réponse la diva n’est pas passée par quatre chemins, elle a tout simplement dit ceci : « Ma chérie, on peut faire pareil ? On peut vouloir embrouiller n’importe qui sur un plateau télé ? (…) Annie-France de Peopl’émik va me voir sur son plateau et puis elle va essayer ? (…) elle ne peut frère, dans la vie il y a les uns et les autres. Elle était très gentille avec moi, très courtoise, très docile, très posée. Elle a joué la carte de la maturité, parce que si elle essayait de venir sur le terrain des immatures, elle allait croiser la reine-mère… »

Dylaurette YOUKOU


Source : ABIDJANSHOW.COM
Autres articles